2020 : Bonne ou Mauvaise année pour Robbie ?

On nous rabâche les oreilles avec ça à longueur de journée : 2020 serait une des pires années vécues ces dernières décennies. Mais peut-on dire la même chose pour Robbie ? L'année a-t-elle été si cauchemardesque pour le chanteur ? Je vous propose de faire le bilan !

Tout avait pourtant commencé comme prévu : en Janvier, le chanteur avait donné un concert à Dubaï, et en Février, nous avons appris la naissance de son fils, Beau Benedict Enthoven Williams.

Mais tout a basculé à la mi-mars, lorsque Robbie fit son arrivée à Melbourne, en Australie. Alors qu'il s'apprêtait à chanter au grand prix de F1, le confinement mondial a été déclenché, et il fut contraint d'annuler le show, avant d'aller se confiner dans une annexe de sa demeure hollywoodienne.

Si on pense aux événements annulés, ils sont en effet très nombreux. Parmi les événements qui ont été annulés, nous avons : 

  • Le concert au Grand Prix de F1
  • 16 concerts à Las Vegas
  • 1 concert à Bonn pour rendre hommage à Beethoven (concert pous l'instant repoussé à 2021)
  • 1 concert dans sa ville natale de Stoke-On-Trent (Pete Conway devait y fêter son départ à la retraite)
  • Le Soccer Aid (qui a finalement eu lieu à huis clos en Septembre)

A cette liste on peut peut-être rajouter la réédition de The Christmas Present qui devait contenir 7 inédits (il a fallu se contenter d'un single inédit, sorti sans réédition physique de l'album).

On peut aussi se dire que Robbie avait sans doute prévu d'autres événements, qui n'ont pas pu aboutir en raison de la crise sanitaire.


Mais est-ce une année noire pour Robbie ? Regardons d'un peu plus près.

Même si aucun nouvel album n'est sorti (il n'en sort pas tous les ans d'ailleurs), le chanteur a multiplié les featurings, et 2020 fut d'ailleurs une des années les plus riches en featurings pour lui ! Nous avons eu droit en effet à :

  • The Big Goodbye en duo avec Ronan Keating
  • Strange Days, en duo avec The Struts
  • Stop Cryin' Your Heart Out, pour Children In Need

Côté single en solo,, nous avons évidemment eu droit à des titres inédits :

  • Can't Stop Christmas
  • If I Don't Cry (Demo)
  • A House Without A Mum (Demo)

Est-ce vraiment tout ? Loin de là ! N'oublions pas également :

  • Le mini-concert avec Take That, en visio-conférence
  • La performance mythique en holograme avec The Struts durant la mi-temps de Soccer Aid
  • Une très grande session promo en radio et TV au Royaume-Uni pour accompagner la sortie du single Can't Stop Christmas
  • De très nombreuses sessions Corona-OKE au printemps dernier, durant lesquelles il a dévoilé de nombreux inéditsec 

Alors pour une année qui fut plus que compliquée, Robbie s'en sort plutôt bien : il a réussi à s'adapter immédiatement à la situation, et à rester sur le devant de la scène, avec ces nombreux événements.

Et côté RWL ? Là aussi l'année fut compliquée ! Facebook a malheureusement décidé de supprimer mon ancienne page en Février dernier (près de 5000 followers). Mais la page est revenue sous forme de groupe, le 14 Juillet dernier :

 https://www.facebook.com/groups/rwlfr 

Entre temps, le chanteur Plastic Bertrand est passé par RWL pour s'adresser à Robbie ( voir article ). Et en décembre, RWL est revenu avec une toute nouvelle version, sur laquelle vous lisez cet article. 

Conclusion : ne nous laissons pas abattre par les épreuves ! Tout n'est pas à jeter en 2020, et je suis persuadé que 2021 nous apportera encore de nombreuses surprises !

Bonnes fêtes à toutes et à tous !

Sébastien

sur le même thème

Tags du post

Partagez cet article

Commentez

1 Commentaires

Bonnes fêtes de fin d'année à toi et tous tes proches et surtout une meilleure année 2021 ! Plein de bonnes choses et que celle-ci t'apporte tout ce que tu désires.

Répondre Partager
Voir Tous les Évènements

CATÉGORIES

Se souvenir
Identifiant oublié?  Mot de passe oublié? Renvoyer le code d'activation

NEWS Tags

dernières PHOTOS

SUIVEZ RWL

Dernières VIdéos

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur le site.